NEIPA #3

New England IPA - Collab avec Heiko.

ūüĆü

Voici quelques prises durant un de mes brassins. L'idée est de pouvoir les relire et m'améliorer au fur et à mesure.

Test autour d'une New England Pale Ale; Cette fois ci avec du Mosaic et du Citra, durant une collab' avec Heiko.

Objectifs:

  • Brasser une nouvelle NEIPA en appliquant les trouvailles des deux premi√®res versions;
  • Hop stand de 40mn;
  • Contr√īle du pH √† 5.2;
  • Refroidissement dans l'√©vier;
  • Ajouter plus d'avoine;
  • Faire un mash out;
  • Augmenter un peu la quantit√© de grain.

Recette:

DI: 1055 (atteint) pH: 5.2 (5.4 mesuré)

Grains:

  • 75% de Pale Ale
  • 12.5% de bl√©
  • 12.5% flocons d'avoine

Houblons:

  • 2g/L Mosaic (Hop Stand 40mn)
  • 2g/L Citra (Hop Stand 40mn)
  • 4g/L Citra √† cru (en deux fois)
  • 4g/L Mosaic √† cru (en deux fois)

Eau:

  • Utilisation d'eau de source, pour pouvoir corriger les sulfates / chlorures.
  • 200 Chlorures pour 100 Sulfates.
  • Gypse: 1g

    1.8g (=4.05ml)
  • Acide lactique: 0.4ml

Profil d'empatage:

  • 68¬įC durant 40mn;
  • 75¬įC durant 10mn (mash-out)

Levure

  • GigaYeast ¬ęVermont Ale¬Ľ. Le nombre de cellules n'est pas indiqu√© sur le packaging, ni en ligne.

Déroulé

  • 12h50: emp√Ętage √† 68¬įC
  • pH = 5.5. Ajout de 0.2 d'acide.
  • Pas mal de mesures du pH:
    • 5.2@23¬įC (13h05)
    • 5.4@18¬įC (13h05)
    • 5.2@27¬įC (13h15)
    • 5.3@19¬įC (13h20)
    • 5.4@25¬įC (13h30)
  • 13h33: Mash-out √† 78¬įC durant 10mn
  • Test √† l'iode: OK
  • 14h11: 1er rincage. Densit√© premier mout: 1070
  • 15h40: Hop Stand (15g Citra / 15g Mosaic)

Fermentation

  • 31/12/2017 - Fermentation √† 20¬įC
  • 01/01/2018 - Ajout de 12g de Citra et 12g de Mosaic apr√®s deux jours.
  • 10/01/2018 - 1.040 SG = 1.008 corrig√©
  • 15/01/2018 - Ajout de 12g de Citra et 12g de Mosaic
  • 15/01/2018 - Cold Crash
  • 21/01/2018 - Mise en bouteille. Resucrage √† 7g/L.

Observations:

  • En mettant 1.5ml d'acide, si on mesure le pH de l'eau, il est √† 3.5. √áa nous √† pas mal effray√©, puisque on a pas trop l'habitude de monitorer le pH. On refait: 0.4ml d'acide = pH de 4.1. Au final, cela ne semble pas utile de mesurer le pH de l'eau avant de mettre son grain.
  • Je le savais d√©j√†, mais travailler √† deux en discutant n'est pas vraiment une bonne id√©e: sur les op√©rations un peu technique, un manque de concentration se fait tout de suite ressentir.
  • BeerSmith semble proposer un outil pour calculer les modifications de pH, je devrais l'utiliser la prochaine fois.
  • Baisser le ration d'emp√Ętage: On s'est retrouv√© avec beaucoup trop d'eau de rincage, alors qu'on √©tait sur une bi√®re assez faible en densit√©.
  • Au final, ajouter l'acide au d√©part est probl√©matique pour le pH de l'eau qui baisse √©normement. Apr√®s quelques recherches, il semble qu'il faille faire confiance au logiciel, et prendre une seule mesure de pH √† 10mn (cela devrait √™tre stable). Le pHmetre est aussi peut-√™tre en cause.
  • D'une mani√®re g√©n√©rale, j'ai l'impression d'√™tre un peu √† l'arrache sur la partie fermentation. Il faudrait vraiment que j'ai un plan et que je m'y tienne. Plusieurs questions me semblent encore √† r√©soudre: combien de temps laisser le houblon √† cru ? A quelle temp√©rature ?
Vous pouvez également télécharger cet article en pdf.